© 2017 par Hélène & Martial

GREEN KONCEPTS    Singapour

Rencontre avec Kenneth Lee, fondateur et CEO

Par Martial

20150817_ST_KennethLee.jpg

C'est dans un quartier technologique de la ville, au trente-septième étage d'un gratte-ciel, que je rencontre Kenneth Lee. Sur la palier, en sortant de l’ascenseur, un terrain de badminton ! Comme quoi, la densité de la ville fait naître des idées ingénieuses.

​​Le fondateur

Kenneth vient du monde du traitement de l’information et a travaillé de nombreuses années sur des environnements Salesforce et SAP. En 2008, il prend une année sabbatique et installe chez lui un système de monitoring de consommation électrique, qui lui indique la quantité d’énergie consommée par ses équipements. Kenneth réalise alors l’impact que ce petit dispositif a sur la consommation familiale. Il décide d’exploiter son expérience en analyse de données pour créer GreenKoncepts !

L'innovation

La mission de GreenKoncept est de réduire la facture énergétique de ses clients industriels, à travers un outil de monitoring et d’analyse des données de leur bâtiment. La solution que propose la start-up permet de mesurer la consommation (qu'elle soit électrique, de chaleur ou même d’eau) et d'enregistrer certains facteurs (comme la présence de personnes dans certaines pièces, les températures extérieures et intérieures ou le nombre d’ouvertures de portes d’espaces réfrigérés). Les données sont acquises par des capteurs installés sur site ou par des équipements connectés envoyant automatiquement des informations sur leur état. Elles sont ensuite centralisées dans un serveur et analysées en temps réel pour les clients.

Concrètement, prenons l’exemple d’une chaine d’hôtels. Avec GreenKoncept, le propriétaire peut détecter que la climatisation fonctionne dans des chambres inoccupées, entrainant des coûts d’énergie inutiles. Il peut également connaitre le temps nécessaire à une chambre pour atteindre une température de consigne, ceci afin de prévoir à quel moment activer la climatisation avant l’arrivée d’un client.

Pour traiter la quantité gigantesque de données recueillies (pour un propriétaire d’hôtels, il s’agit de plusieurs centaines de milliers de données par jour, le fameux « Big Data »), GreenKoncept utilise les services cloud d’IBM. Ceux-ci permettent, de par leur puissance de calcul, d’analyser toutes les données recueillies et d’offrir des outils d’analyse pour les clients de la start-up, disponibles immédiatement sur tous les supports, de l’ordinateur au téléphone portable.

Le BIg Data, c'est quoi?

Avec l’arrivée en masse des objets connectés, la quantité de données à analyser devient de plus en plus importante. Imaginez une ville dont chaque lampadaire, chaque véhicule, chaque capteur de température, de qualité de l’air ou de mouvement serait connecté et remonterait des informations toutes les minutes. L’analyse de ces données ne peut plus se faire à l’aide d’un simple tableur Excel et d’un serveur standard.

Fort heureusement, le flux de communication est maintenant suffisamment rapide pour que toutes ces informations soient collectées sur un méga-serveur capable de traiter, d’analyser ces données instantanément, et de fournir des rapports permettant la prise de décision.

Tous les grands groupes informatiques, de Google à IBM en passant par Amazon et SAP, ont investi massivement dans des solutions d’analyse de données et proposent maintenant leurs services aux entreprises.

​​

Quelles applications possibles?

Avec la multiplication des objets connectés et la capacité toujours plus grande de calcul informatique, les applications sont de plus en plus nombreuses et touchent tous les secteurs d’activité.

Le musée Guggenheim à New York, par exemple, suit ses visiteurs tout au long de leur visite à l'aide de transmetteurs électroniques placés dans les salles. Le musée peut ainsi déterminer de nouveaux parcours de visite en fonction des œuvres les plus appréciées ou encore décider des expositions à mettre en place.

Concernant la mobilité, Swisscom a travaillé avec la ville de Montreux afin d’étudier l’intérêt de la construction d’un nouveau tunnel pour fluidifier le trafic routier. A l’aide des données provenant de ses antennes télécoms, la société a analysé sur un an le nombre de personnes se déplaçant à Montreux. Elle a pu ainsi aider la ville à prendre la décision de ne pas s’engager financièrement dans un lourd investissement sans grand impact sur la mobilité.

Dans le domaine de l’énergie, Autogrid, une start-up californienne, intègre les informations provenant des thermostats intelligents, des capacités de stockage des véhicules électriques et des solutions de management de l’énergie des consommateurs. Elle fournit ensuite des outils aux fournisseurs d’énergie permettant d’adapter leurs offres en fonction du profil de chaque client.

Bref, le Big Data n’en est qu’à ses débuts. Kenneth l'a très vite compris. Dans les prochaines années, les applications seront décuplées !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now